Accueil > Vie étudiante > Promotion 2016

La promotion 2016


Nada AMINE

Nada est diplômée de l’Institut National de Statistique et d’Economie Appliquée (INSEA) de Rabat, qu’elle a intégré suite à des classes préparatoires PCSI-PSI.
Tout au long de ses études, elle a eu l’opportunité d’explorer plusieurs domaines d’application de la statistique à la gestion des risques ; le risque de crédit, en mettant en place un modèle de Scoring pour les prêts aux PME au sein de CIH Bank, et le risque inflationniste, en élaborant un indicateur synthétique de conjoncture industrielle au sein de la banque centrale du Maroc.
Au terme de ses études d’ingénieur, et dans le but d’explorer le secteur de l’assurance et ses problématiques, elle effectue un stage de césure en tant qu’assistante actuaire au sein de RMA Watanya, compagnie d’assurance et réassurance leader au Maroc et en Afrique.
Lors de cette expérience, elle prend goût aux problématiques de l’assurance et de la gestion des risques. C’est ainsi qu’elle rejoint le master 218 afin de parfaire sa formation et préparer très concrètement son entrée dans la vie professionnelle.

Mickaël BENAÏS

Au cours de ses études en classes préparatoires et à Supélec, Mickael a développé les compétences scientifiques et analytiques essentielles à un ingénieur. Attiré par le secteur des systèmes d’information, il effectue un premier stage à Paris chez Publicis. Il rejoint l’équipe en charge du maintien et du déploiement international de l’infrastructure informatique pour le groupe et ses filiales. Au cours de ce stage, il découvre de manière opérationnelle le fonctionnement de la branche informatique du Groupe Publicis et les problématiques liées à la gestion de projet.
Désireux d’élargir ses domaines de compétences au secteur de la finance et de l’assurance, il réalise un second stage au Pension Protection Fund à Londres. Cela lui permet de découvrir le monde de l’assurance et celui de la gestion d’actifs. Il participe en particulier à des analyses sur les stratégies d’investissement adossées au passif et à la modélisation de portefeuilles à l’aide de facteurs de risques. Fortement motivé après ces expériences professionnelles, Mickael a rejoint le Master 218 pour continuer à apprendre les sciences actuarielles et financières en parallèle de sa formation d’ingénieur.

Lina BENSEDDIK

Après l’obtention d’une licence Mathématiques Appliquées et Sciences Sociales (MASS) à Paris 7 Diderot, Lina a pris goût au secteur de l’assurance lors d’une expérience de 3 mois au sein du pôle assistance technique du groupe Covéa (GMF, MAAF, MMA). Elle a ensuite obtenu un Master 1 en Modélisation Statistique Economique et Financière à l’université Paris 1 Panthéon Sorbonne. A la fin de cette année, pour élargir ses connaissances, un stage de 5 mois en finance de marché au sein de HSBC lui a apporté une expérience des produits financiers, en particuliers les dérivés sur actions, ainsi que les règlementations nationales et internationales des institutions financières.Le master 218 a été pour elle l’occasion d’aborder le monde de l’assurance dans sa globalité afin d’entrer sur le marché du travail avec des compétences quantitatives et qualitatives. Son but est en effet de faire carrière à l’international dans une grande compagnie d’assurance.

Arthur BOUDREY

Arthur a débuté ses études supérieures par deux années de Licence en Economie à l’Université Sorbonne Abu-Dhabi aux Emirats Arabes Unis.Suite à cela, il décide d’entamer sa troisième année de Licence ainsi que sa première année de Master à l’Université Panthéon-Assas en Sciences Economiques où il se spécialise en Finance tout en travaillant à mi-temps au Commissariat d’Avaries et de Services des Assureurs Maritimes et de Transports de France en tant que gestionnaire de sinistres. Cette expérience a conduit Arthur à vouloir élargir sa vision du monde de l’assurance en s’intéressant à la souscription. Lors d’un stage au sein de l’agence Concept Special Risks, il a pu se pencher sur la tarification, l’analyse et l’évaluation des propositions de souscription Marine.C’est donc naturellement qu’Arthur a décidé de poursuivre ses études en intégrant le Master 218 afin d’acquérir l’ensemble des notions qui lui seront nécessaires pour appréhender au mieux la gestion des risques.

Lisa BOUSSAMA

Après avoir effectué une classe préparatoire à l’Ecole Normale Supérieure de Cachan avec option Economie et Gestion (ENS Cachan D2) au lycée Jean Perrin à Marseille, Lisa intègre le Magistère Ingénieur Economiste de l’Université Aix-Marseille. Elle obtient une licence en Sciences Economiques et Gestion et décide de se spécialiser en finance tout en poursuivant sa formation d’économiste. A l’issue de sa première année de master, elle effectue un stage à Londres à la direction d’exploitation du réassureur Admin Re - Swiss Re. C’est au cours de cette expérience que son attrait pour le secteur des assurances se confirme. Elle décide de poursuivre dans cette voie en intégrant le Master 218 dans le but de se spécialiser dans la gestion des risques internes des compagnies d’assurance.

Pierre-Yves COUTURIER

Pierre-Yves a intégré Supélec après avoir effectué deux années de classe préparatoire au lycée Clémenceau à Nantes, et fait donc partie des élèves suivant un double cursus entre Supélec et le Master 218. Ce n’est cependant pas la première fois qu’il étudie à l’Université Paris Dauphine. En effet, désireux de s’ouvrir au monde de l’économie, il a choisi de faire une Licence d’Economie Appliquée à Dauphine, en parallèle de sa deuxième année à Supélec.A travers ses deux expériences professionnelles de six mois chacune effectuées chez Alten à Paris et en particulier chez Edmond de Rothschild au Luxembourg, il a approfondi ses connaissances en finance et a découvert la gestion des risques des fonds d’investissement au sein d’une société de gestion.Revenu à Supélec pour se spécialiser en mathématiques appliquées (statistiques et modélisation), il saisit l’opportunité de suivre le Master 218 de Dauphine, afin de découvrir les métiers de l’assurance.

Camille DE SAXCÉ

Diplômée d’un master 1 en lettres et d’un master 2 en gestion culturelle, Camille a accompli un parcours dans l’événementiel culturel. Son attrait pour l’international l’a conduite à travailler en Italie pour un musée, en Inde au sein de l’alliance française du Bengale et en Arabie saoudite à l’ambassade de France. Afin de donner une nouvelle orientation à sa carrière, Camille a intégré le master 1 de l’Ecole Nationale d’Assurance. Son stage à Saham Europe lui a permis de découvrir le marché de l’assurance africain et de perfectionner ses connaissances en réassurance. Intéressée par la gestion du risque, Camille a décidé de compléter sa formation avec le master 218. Au vu de ses expériences précédentes, Camille souhaiterait s’orienter vers la gestion du risque opérationnel au sein d’une compagnie de réassurance ou vers la souscription en risques spéciaux.

Michel EL ASMAR

Michel El Asmar est titulaire d'un diplôme de génie civil de l'école supérieure d'ingénieurs de l'Université Saint Joseph de Beyrouth. Au cours de son cursus universitaire, il a effectué divers stages : au Crédit Suisse à Beyrouth et dans le département technique du projet du Louvre aux Emirats-Arabes -Unis.Après avoir obtenu son diplôme d'ingénieur, il a travaillé durant un an dans une entreprise de construction "MAN Entreprise" dans le département d'estimation des coûts des projets et la soumission d'appel d'offres pour différents pays (Qatar, Arabie Saoudite, Emirats et Liban).Suite à ces expériences professionnelles, Michel a décidé de poursuivre ses études en intégrant le Master 218 dans le but de maîtriser les domaines du risque et de l'assurance qui sont des disciplines d'avenir notamment avec la naissance de nouveaux risques.

Oumkeltoum GHELLAB

Après avoir obtenu son baccalauréat français au Maroc, Oumkeltoum a décidé de poursuivre ses études en France. Elle a choisi de faire deux années de classe préparatoire, à l’issue desquelles elle a intégré l’Ecole Nationale d’Assurances. Lors de son cursus à l’Enass, Oumkeltoum fait une année de césure au cours de laquelle elle effectue un premier stage chez SCOR et un second chez Louis Vuitton. Souhaitant allier les aspects professionnel et académique, Oumkeltoum a choisi, au terme de son année de césure, d’effectuer son Master 2 en alternance. Elle travaille ainsi chez Aon pendant un an, en tant que broker junior grands comptes en santé et prévoyance. Voulant approfondir sa formation et bénéficier du prestige de l’Université Paris Dauphine, Oumkeltoum intègre le Master 218 et s’investit dans l’association Risk 218 en tant que responsable de l’organisation des afterworks.

Imane HADDOUNI

Imane a commencé ses études supérieures par une classe préparatoire scientifique au lycée Jacques de Vaucanson à Tours avant d’intégrer l’école d’ingénieurs Sup Galilée en mathématiques appliquées et calcul scientifique pour un cursus de 3ans. Parallèlement à sa formation d’ingénieur, elle obtient une licence en mathématiques à l’université Paris13 et poursuit en double formation le master Ingénierie Financière et modélisation à l’université Paris 13.Dans le cadre de sa formation ingénieur, elle a effectué un premier stage à la Banque de France en modélisation des taux de crédit interbancaires dans la zone Euro, et un deuxième au sein du groupe BPCE en risques de taux en ALM. Elle a mené son projet de fin d’études sur le calcul de la CVA en collaboration avec deux traders à DEXIA US. Après avoir obtenu son diplôme d’ingénieur en mathématiques appliquées et afin d’élargir ses connaissances en risque et assurance, elle a choisi de rejoindre le Master 218.

Kevin KHELIF

Kevin s’est dirigé progressivement vers la voie de l’assurance par goût pour les mathématiques, la gestion et la finance, en commençant par une formation généraliste en Economie et Gestion puis un Master 1 de Finance à l’Université Paris Dauphine. Par la suite, il décide de consacrer son mémoire de fin de Master 1 à la réforme Solvabilité 2 et à son impact sur le pilotage stratégique et financier des compagnies d’assurances. Pour l’élaboration de ce mémoire, il lui paraissait essentiel de solliciter l’avis de professionnels dans le secteur de l’Assurance. Suite à cette démarche, il a pu intégrer le cabinet ACTUELIA, cabinet de conseil et d’audit, en tant que stagiaire dans le cadre de son année de césure.Au cours de son stage, il a eu l’occasion de travailler sur la réforme Solvabilité 2 en accompagnant plusieurs mutuelles sur des problématiques relatives au pilier 1 et à l’ORSA, à l’élaboration de business plan et à la rédaction des politiques écrites orientées gestion des risques.

Nariman MAHDJOUB

Après avoir obtenu son baccalauréat scientifique, Nariman a décidé d’intégrer une école de commerce, l’European Business School Paris (E.B.S.), un cursus en 5 ans. Au cours de son cycle Bachelor en Sciences de Gestion, et plus précisément lors de la troisième année, elle a eu l’opportunité de partir étudier à l’étranger, elle a ainsi effectué deux semestres académiques hors de France, le premier à Berkeley College à New-York, aux Etats-Unis et le deuxième à l’European Business School de Madrid, en Espagne. Par ailleurs, ayant été particulièrement intéressée par les cours relatifs à la Finance, elle s’est naturellement spécialisée en Finance à partir de son Master 1 ; et est ainsi diplômée d’un Master 2 spécialité Finance.Elle a effectué plusieurs stages au cours de sa formation, notamment en Banque en analyse crédit au sein du Crédit du Nord, et plus récemment son stage de fin d’études en expertise-comptable/commissariat aux comptes chez In Extenso, membre du groupe Deloitte.Toutefois, considérant que sa formation n’étant pas terminée, et souhaitant travailler dans le domaine de l’assurance, elle a décidé d’intégrer le Master 218 afin d’approfondir ses connaissances en Assurance et Gestion du Risque.

Rachel MALKA

Après avoir été diplômée d’une licence en Mathématiques Appliquées de l’Université Paris-Dauphine, Rachel a choisi de se diriger vers le monde de la finance. Elle a alors obtenu le Master 1 Finance toujours de l’Université Paris-Dauphine. Suite, à cette riche formation théorique et afin de diversifier ses connaissances, elle a effectué un stage dans un cabinet d’avocats d’affaires à New York spécialisé en fusions et acquisitions. Sa formation financière et ses compétences linguistiques ont été un vrai atout pour le cabinet.Affinant petit à petit son projet professionnel et avec son parcours pluridisciplinaire, Rachel décide de rejoindre le Master 218 dans le but de devenir souscripteur d’une compagnie d’assurance.

Grâce Ingrid MANGOUA TCHAMBA

Grâce a effectué l’ensemble de son cursus universitaire à l’Université Paris-Dauphine. Elle est diplômée d’un Master 2 en Comptabilité Contrôle Audit de l’Université Paris Dauphine.Déjà intéressée par la finance et les problématiques comptables, c’est lors d’un stage de fin d’études chez KPMG en Audit Financier dans le secteur de l’Assurance que son intérêt a été fortement suscité pour le secteur de l’Assurance et les problématiques actuarielles. Afin d’enrichir sa formation, et d’élargir ses connaissances en risque et assurance, elle a souhaité compléter son Master en Comptabilité Contrôle Audit par le Master 218.

Naciré MARA

Après avoir obtenu une Licence en Mathématiques Appliquées à l'Université Paris­Diderot, Naciré s'est dirigée vers le Master Ingénierie Economique et Statistique de l'Université Panthéon- Assas.Au sein de ce master Naciré a pu obtenir plusieurs compétences : celles d'un statisticien économètre, capable d'exploiter des bases de données volumineuses (big data) ; celles d'un informaticien, qui mobilisent les bons outils informatiques ; et enfin celles d'un économiste, sachant traduire les données en des messages économiques qui éclairent les décisions en entreprise.Ayant une forte volonté de découvrir le monde de l’assurance, Naciré s'est tournée vers le master 218 ­ Assurance et Gestion du Risque de l'Université Paris­Dauphine car il offre un enseignement de très grande qualité dans le domaine de l’assurance, de la gestion des risques ; ces domaines ayant des impacts majeurs au sein de l’économie. Suite à cette formation Naciré désire entrer dans un cabinet de conseil en assurance.

Grégoire MAUDET

Après un baccalauréat économique, Grégoire MAUDET a directement intégré l’Université Paris Dauphine pour 3 ans de Licence de Gestion, appréciant le caractère pluridisciplinaire de la formation. Ayant l’opportunité de passer la 3ème année de licence à l’étranger, Grégoire a choisi l’Allemagne et Francfort sur le Main, où il a par ailleurs effectué un stage au département ventes et marketing d’une entreprise de transport. Il a finalement choisi le Master Finance de l’Université Paris Dauphine et intégré le Master 218 pour se spécialiser en assurance, suite à la rédaction de son mémoire sur les enjeux actuels des risques aériens. Un stage chez le courtier SPVIE lui a permis de découvrir le marché de l’assurance IARD et de s’impliquer dans le développement de nouveaux produits d’assurance. Il souhaite désormais commencer sa carrière chez un réassureur afin de traiter des problématiques liées aux grands risques.

Kevin MERCIER

Kevin Mercier a fait toutes ses études supérieures à l’université Paris Dauphine, obtenant une licence de gestion puis un master 1 de finance. Après une année de césure passée au Fonds de Réserve pour les retraites en tant qu’analyste en performance puis analyste en risque de marché, il a pu approfondir ses connaissances en finance de marché. Il a alors choisi de postuler au master 218 dans le but d’approfondir sa connaissance sur tous les aspects du risque et d’intégrer un master prestigieux et professionnalisant.

Narjiss OUSSALAH

Narjiss a effectué un master en Finance à l’université Nice Sophia Antipolis. Son intérêt pour l’assurance s’est manifesté lors d’un stage chez KPMG où elle a eu l’opportunité d’exercer plusieurs missions en assurance. Cela lui a permis de développer des connaissances solides dans le secteur de l’assurance, et elle s’est naturellement intéressée au master 218 qui offre un large savoir-faire en assurance et en gestion de risques. Narjiss souhaite aujourd’hui débuter sa carrière en assurance liée aux risques émergents.

Pierre SERVATIUS

Pierre a suivi des études d’économie jusqu’en Master 1 à l’Ecole d’Economie de Toulouse, son cursus lui a permis de suivre une formation rigoureuse dans les disciplines fondamentales de l’économie et d’avoir une préparation aux analyses quantitatives. Attiré par le secteur de l’assurance, il a l’opportunité d’effectuer un stage au sein du groupe d’intérêt économique d’Axa. Il intègre une équipe qui participe au transfert du back office de la filiale japonaise sur une plateforme commune à plusieurs pays. Cette expérience le conforte dans l’idée de poursuivre dans le milieu de l’assurance et il décide de postuler au Master 218 dans le but de parfaire ses connaissances et plus particulièrement d’acquérir de solides compétences dans le domaine de la réassurance vers lequel il s’oriente

Jiayun SHAO

Après avoir obtenu son baccalauréat à Shanghai en Chine, Jiayun a décidé de poursuivre ses études en France. Elle a débuté ses études supérieures en Finance et Comptabilité à l’IUT de Nantes. Suite à cela, elle a poursuivi sa troisième année de Licence ainsi que sa première année de Master à l’Université Paris-Sud en Sciences du Management où elle se spécialise en Finance.Dans le cadre de son cursus, elle a effectué plusieurs stages en France : le premier en contrôle budgétaire et comptabilité dans une association à Nantes ; et le second au sein de la Direction Générale de la Maison Bucherer.A l’issue de sa première année de master, elle a effectué un stage en tant que Contrôleur Interne chez Allianz France dans la Direction des Risques à l’Unité Finance, où elle est chargée de piloter la campagne de l’auto-évaluation sur tous les dispositifs de contrôles dans le nouvel outil de pilotage des risques au niveau de groupe, ainsi que mettre en place le reporting d’activité du département et faire les Tests de Fonctionnement sur les périmètres de l’Unité Finance.Lors de cette expérience, elle découvre le monde de l’assurance. Attirée par les métiers de la gestion des risques, Jiayun a rejoint le master 218 afin d’acquérir l’ensemble des compétences qui lui seront nécessaires, et préparer son entrée dans la vie professionnelle.

Adam SMIAROWSKI

Adam est né en Pologne et y a vécu 12 ans avant de déménager en France où il a fait son collège et son lycée. Il a débuté ses études supérieures par des classes préparatoires à Lyon avant de rejoindre l'école d'ingénieur Supélec. Après deux ans de cours, il a décidé de faire une année de césure afin de découvrir le monde du travail. Il a passé six mois en fusion-acquisition interne où il a développé un intérêt certain pour la finance. Son deuxième stage en conseil lui a également permis de conforter l'idée d'élargir son parcours en découvrant le monde exigeant de la finance et de l'assurance grâce au master 218 qu'il suit en parallèle de sa troisième année à Supélec.

Kamel TEMMAR

Après avoir obtenu une Licence en Economie appliquée et Gestion, passionné par les mathématiques et la finance, Kamel s'est naturellement dirigé vers un Master 1 en Finance à l'Université Paris Dauphine. Afin de rallier théorie et pratique, et soucieux d'améliorer son niveau d'employabilité, il décide après l'obtention de son Master 1 d'effectuer une année de césure en tant que stagiaire en Risk Management au sein de l'assureur BNP Paribas Cardif, puis en tant qu'Assistant Trader Fixed Income au sein de la grande banque d'investissement Natixis CIB. C'est au cours de son premier stage au sein de BNP Paribas Cardif que Kamel développe un goût prononcé pour les problématiques assurantielles et se tourne alors vers le très réputé Master 218 - Assurance et Gestion des risques de l'Université Paris Dauphine.

Amin TOUAHRI

Amin est le juriste sélectionné par le Master, suivant une tradition de notre formation en faveur d’un ou deux étudiants juriste par promotion. Il est diplômé d’un Master en droit des affaires de l’Université Panthéon Assas Paris II. Il a par la suite intégré l’Ecole nationale d’Assurances en master 2 Assurance et Actuariat, formation qu’il a suivie en alternance au sein de la direction des entreprises de Generali en tant que chargé de Pilotage financier junior. En tant que sportif de haut niveau sur la liste ministérielle, Amin a été amené à voyager partout dans le monde pour de nombreuses compétitions internationales et à gérer des situations stressantes avec recul et sang-froid, ce qui lui a également permis d’élargir sa sensibilité aux autres cultures.Voulant approfondir ses connaissances quantitatives et qualitatives en Finance et en Risque et bénéficier du prestige de l’Université Paris Dauphine, Amin intègre le Master 218. Dans ce cadre il effectuera son stage de fin d’année au sein de la BPCE à la direction Risques Groupe.

Gisèle TRAORÉ

Titulaire d’un Master 1 en droit des affaires, et d’un Master 2 en management de l’ENASS, Gisèle est actuellement en poste chez Allianz Global Corporate & Specialty au sein du département Indemnisation. Elle y a successivement occupé le poste d’indemnisatrice en responsabilité civile, puis en dommages aux biens et risques techniques. Son expérience de quatre ans au sein de ce département, et sa volonté d’effectuer une carrière en lien avec le Risk Management, lui ont donné envie d’approfondir ses compétences en la matière. Elle a donc choisi de partager cette année entre son activité professionnelle, et le Master 218.

Kahina YAHIOUNE

Après une Licence en Economie et un Master en Finance à l'Université de la Sorbonne, Kahina choisit d'effectuer une année de césure. C'est à cette occasion qu'elle découvre le secteur de l'assurance, lors d'un stage au sein de l'équipe de souscription Grands Comptes de Zurich Insurance. Elle y découvre le métier de souscripteur en D&O (Directors and Officers Liability), EPL (employment practice liability) et PTL (pension trust liability). Cette expérience sera déterminante dans son choix d'orientation, car c'est à l'issue de ce stage qu'elle a rejoint le Master 218. Par la suite Kahina souhaiterait rejoindre un groupe d'assurance ou de réassurance en tant que souscriptrice, ou bien travailler pour un cabinet de courtage.